Le nettoyage de la Gloire se poursuit !

Après le pont, c’est au tour des éléments textiles d’être nettoyés. La poussière accumulée sur les voiles et les hamacs, au-delà de modifier leur apparence, risque d’entraîner des altérations physiques ou chimiques du textile.

Les éléments ne pouvant être déposés, l’intervention est réalisée in situ. Après avoir testé plusieurs méthodes, il est décidé d’effectuer un nettoyage mécanique à sec, à l’aide d’éponges en caoutchouc synthétique non abrasives. Ainsi débarrassés de cette couche terne, les éléments textiles retrouvent leur éclat.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut